<i>"The Name of Our Country is América" - Simon Bolivar</i> The Narco News Bulletin<br><small>Reporting on the War on Drugs and Democracy from Latin America
 English | Español | Português | Italiano | Français | Deutsch | Nederlands November 19, 2017 | Issue #39


Making Cable News
Obsolete Since 2010


Set Color: blackwhiteabout colors

Print This Page

Search

Narco News Issue #38

Narco News is supported by The Fund for Authentic Journalism


Follow Narco_News on Twitter

Sign up for free email alerts list: English

Lista de alertas gratis:
Español


Contact:

Publisher:
Al Giordano


Opening Statement, April 18, 2000
¡Bienvenidos en Español!
Bem Vindos em Português!

Editorial Policy and Disclosures

Narco News is supported by:
The Fund for Authentic Journalism

Site Design: Dan Feder

All contents, unless otherwise noted, © 2000-2011 Al Giordano

The trademarks "Narco News," "The Narco News Bulletin," "School of Authentic Journalism," "Narco News TV" and NNTV © 2000-2011 Al Giordano

XML RSS 1.0

Propositions de consignes de sécurité lors des réunions avec le Sous-Délégué


Par le Sous-Commandant Insurgé Marcos
Sous-Délégué Zéro de la Sixième Commission du EZLN

26 décembre 2005

Armée Zapatiste de Libération Nationale (EZLN) – Mexique
A tous les compañer@s de « l’autre » :

Aux Commissions, Coordinations qui sont en train de se former dans chaque état ou région pour le soutien de la première étape du travail national de la Sixième Commission du EZLN :

Aux Commissions de Sécurité qui se sont formées, ou sont en train de se former, pour l’accompagnement du Sous-Délégué Zéro dans cette première étape :

Compañeras y Compañeros,

Recevez notre salut de compañer@as de « l’autre ». Nous vous écrivons pour vous proposer quelques critères pour le travail de sécurité lors des réunions et activités où participera le Sous-Délégué Zéro.

Premier point.- Il est toujours mieux (et plus efficace) d’éviter des attitudes arrogantes. Il ne s’agit pas d’isoler, mais d’accompagner et de protéger. Une équipe de sécurité est efficace si elle fait son travail sans que personne s’en aperçoive. La Sixième Commission n’acceptera en aucun cas que l’un des membres de l’équipe de sécurité soient d’une nationalité autre que Mexicaine.

Second point.- Le travail de sécurité et d’accompagnement est là pour éviter les problèmes de foules (dans l’improbable possibilité qu’il y en ait), pour empêcher (autant que possible) certains agissements méchants ou une « anti-autre », et, le plus important, que le Sous-Délégué Zéro ne se perde pas dans ses déplacements (par exemple que, avec des ruses, il « se trompe » de porte de toilettes et entre à celui des « Femmes » au lieu de celui des « Hommes »).

Troisième point.- Dans le cas où les mauvais gouvernements essayent une mesure répressive, ne pas résister (surtout s’il y a des coups de feu). Vous ne devez pas exposer votre vie ou votre liberté d’aucune façon. Ayez toujours sur vous vos identifications et le soutien des Droits de l’Homme, et affirmant à tout moment la vérité, c’est-à-dire, vous exercez un droit citoyen légal et légitime. On ne viole pas de Loi, étant aux côtés d’un individu encagoulé au profil gaillard (avec la contribution du ventre)

Quatrième point.- En cas d’arrestation, le Sous-Délégué Zéro sait quoi faire et, surtout, ce qu’il ne faut pas faire. Alors n’angoissez pas à imaginer ce qu’ils feront dans tel ou tel cas horrible. La réponse est : courir, se planquer, informer, diffuser, se mobiliser… m’envoyer du tabac.

J’interdis d’avance à toute personne ou organisation qui cherche à assumer ma defense juridique, SANS DEMANDE EXPLICITE VERBALE ET ECRITE de ma part.

Cinquième point.- Ni le EZLN ni sa Sixième COmission demanderont des garanties aux autorités fédérales, étatiques ou municipales. Nous n’attendons rien ni demandons rien à ceux qui nous toujours traité avec mépris et arrogance. Si l’une des Commissions ou Coordination d’état ou région, décide de solliciter aux autorités le respect des libertés de réunion, association et mouvement qui sont les droits de tous les citoyens, nous leur demandons respectueusement de faire la demande en leur nom, et non avec le notre. Même si là-haut on nous menace ou nous promettent des arrestations, prisons, caves clandestines ou cimitières, nous sortons faire le travail auquel on s’est engagé avec la Sixième.

Sixième point.- En cas de problèmes majeurs, écrivez UNIQUE ET EXCLUSIVEMENT au rang supérieur du EZLN (…). Ceci a déjà été discuté et accordé dans le Comité Clandestin Révolutionnaire Indigène – Comandancia Général du EZLN et les principales contingences sont prévues.

Septième point.- Quoiqu’il arrive, sachez que c’est un honneur, et ce sera un honneur, de vous avoirs comme camarades de lutte.

Un abrazo.

Depuis les montagnes du Sudeste Mexicain

Sous-Commandant Insurgé Marcos
Sous-Délégué Zéro de la Sixième Commission du EZLN

Mexique, Décembre 2005

Share |

Cliquez ici pour plus de l'Autre Journalisme avec l’Autre Campagne

Read this article in English
Lea Ud. el Artículo en Español
Legga questo articolo in italiano

Discussion of this article from The Narcosphere


For more Narco News, click here.

The Narco News Bulletin: Reporting on the Drug War and Democracy from Latin America