<i>"The Name of Our Country is América" - Simon Bolivar</i> The Narco News Bulletin<br><small>Reporting on the War on Drugs and Democracy from Latin America
 English | Español | Português | Italiano | Français | Deutsch | Nederlands December 18, 2017 | Issue #43


Making Cable News
Obsolete Since 2010


Set Color: blackwhiteabout colors

Print This Page
Commenti

Search

Narco News Issue #42

Narco News is supported by The Fund for Authentic Journalism


Follow Narco_News on Twitter

Sign up for free email alerts list: English

Lista de alertas gratis:
Español


Contact:

Publisher:
Al Giordano


Opening Statement, April 18, 2000
¡Bienvenidos en Español!
Bem Vindos em Português!

Editorial Policy and Disclosures

Narco News is supported by:
The Fund for Authentic Journalism

Site Design: Dan Feder

All contents, unless otherwise noted, © 2000-2011 Al Giordano

The trademarks "Narco News," "The Narco News Bulletin," "School of Authentic Journalism," "Narco News TV" and NNTV © 2000-2011 Al Giordano

XML RSS 1.0

Offensive de la Police Fédérale Préventive (PFP) contre le peuple de Oaxaca

Affrontements entre la PFP et l’APPO en différents endroits de la ville


Par l’Assemblée Populaire des Peuples de Oaxaca (APPO)
L’Autre Oaxaca

25 novembre 2006

Aux alentours de 17h, la PFP a commencé à attaquer les membres de l’APPO qui étaient en train de manifester pacifiquement dans les environs du zocalo (place centrale).

Ces agressions sont à l’origine d’un affrontement entre la PFP et les adhérents de l’APPO qui continue à l’heure actuelle.

Les rues du centre historique sont un champ de bataille et, il y a approximativement une heure, les policiers fédéraux ont commencé à user de leurs armes à feu contre les manifestants. La police de l’état et la PFP ont perquisitionné en divers endroits comme El Llano, la rue de Crespo, les halles centrales, etc.

On rapporte environ 40 arrestations, parmi elles 20 femmes. Il y a plusieurs blessés, dont un grave.

Jusqu’ici, on fait état de deux compañeros qui ont perdu la vie suite aux agressions et dont les identités ne sont pas encore confirmées.

En ce moment, les bureaux des Relations Extérieures (services de l’immigration) situés rue Pino Suarez et le Tribunal Supérieur de Justice situé avenue Juarez sont en flammes.

La PFP avec la police d’état ont déclenché une offensive contre le mouvement social de Oaxaca. Des fourgonnettes avec des policiers en civil et de PFP effectuent des détentions massives en différents endroits de la ville et les citoyens qui ne portent pas d’identification sont détenus arbitrairement. Les affrontements sont arrivés jusqu’aux abords de l’ADO (centrale de bus) et de l’IMSS (hôpital) rue Niños Heroes. L’APPO détient l’information selon laquelle, face aux derniers évènements, l’armée mexicaine se trouvait en état d’alerte maximale. Santo Domingo, siège du sit-in de l’APPO, a été expulsé par la PFP après avoir été pris.

Face à cette offensive contre le peuple et pour éviter d’autres effusions de sang, l’APPO a décidé de se replier.

Nous exigeons que Felipe Calderon, Vicente Fox et Ulises Ruiz soient punis pour ce massacre contre le peuple de Oaxaca.

Nous appelons tous les peuples du Mexique et du monde à se mobiliser pour faire cesser cette agression.

Châtiment pour les assassins
Liberté pour les prisonniers politiques
Vive le peuple héroïque de Oaxaca

APPO

Share |

Cliquez ici pour plus de l'Autre Journalisme avec l’Autre Campagne

Read this article in English
Lea Ud. el Artículo en Español
Leia este artigo em português
Legga questo articolo in italiano

Discussion of this article from The Narcosphere


Enter the NarcoSphere for comments on this article

For more Narco News, click here.

The Narco News Bulletin: Reporting on the Drug War and Democracy from Latin America