<i>"The Name of Our Country is América" - Simon Bolivar</i> The Narco News Bulletin<br><small>Reporting on the War on Drugs and Democracy from Latin America
 English | Español | Português | Italiano | Français | Deutsch | Nederlands November 21, 2017 | Issue #45


Making Cable News
Obsolete Since 2010


Set Color: blackwhiteabout colors

Print This Page

Search

Narco News Issue #44

Narco News is supported by The Fund for Authentic Journalism


Follow Narco_News on Twitter

Sign up for free email alerts list: English

Lista de alertas gratis:
Español


Contact:

Publisher:
Al Giordano


Opening Statement, April 18, 2000
¡Bienvenidos en Español!
Bem Vindos em Português!

Editorial Policy and Disclosures

Narco News is supported by:
The Fund for Authentic Journalism

Site Design: Dan Feder

All contents, unless otherwise noted, © 2000-2011 Al Giordano

The trademarks "Narco News," "The Narco News Bulletin," "School of Authentic Journalism," "Narco News TV" and NNTV © 2000-2011 Al Giordano

XML RSS 1.0

Rencontre des peuples indigènes d’amérique

Les 11, 12, 13 et 14 octobre 2007 dans le village de Vicam, territoire de la tribu Yaqui, municipalité de Guaymas, état de Sonora, Mexique


Par l’EZLN et les organisations indigènes
Encuentroindigena.org

23 avril 2007

CONVOCATION

Considérant que, 515 ans après la première invasion de nos terres ancestrales, la guerre de conquête, de pillage et d’exploitation n’a pas cessé, au contraire, mais a pris la forme d’une nouvelle guerre d’extermination néolibérale qui vise la destruction et la spoliation intégrale des peuples originels d’Amérique ;

Considérant que les guerres d’indépendance et les nombreuses révolutions qui ont éclaté sur notre continent n’ont en rien modifié notre condition de peuples colonisés, pas plus qu’elles n’ont rendu possible la complète reconnaissance de nos droits au sein des États-nations qui se sont formés au cours des deux derniers siècles ;

Considérant qu’en dépit de cette longue période de domination notre résistance s’est maintenue et que nos peuples ont survécu et poursuivent leur lutte et que cette lutte a connu un nouvel essor avec le soulèvement de l’Armée zapatiste de libération nationale, en janvier 1994 ;

Considérant que les stratégies suivies par les différents gouvernements d’Amérique ont toujours eu pour but de diviser nos peuples en créant des frontières et des réserves et en instituant des lois visant notre fragmentation et la neutralisation de nos tentatives d’autonomie ;

Considérant que l’intensification et l’unité des luttes de libération des peuples indigènes d’Amérique ne pourront avoir lieu que dans la mesure où nos peuples se rassemblent et se connaissent ;

Considérant qu’il est nécessaire pour nos peuples que nos luttes soient connues à l’échelle mondiale pour qu’elles puissent être soutenues par tous les mouvements sincères et honnêtes qui luttent pour instaurer une société réellement juste, libre et démocratique ;

Nous appelons les peuples, tribus et nations indigènes d’Amérique à la

Rencontre des peuples indigènes d’amérique

qui aura lieu les 11, 12, 13 et 14 octobre 2007, à Vicam, sur le territoire de la tribu Yaqui, commune de Guaymas, dans l’État du Sonora, au Mexique, pour aborder les thèmes suivants :

PROGRAMME

1. La guerre de conquête capitaliste affectant les peuples indigènes d’Amérique ;
2. La résistance des peuples indigènes d’Amérique et la défense de la terre-mère, de nos territoires et de nos différentes cultures ;
3. Pourquoi luttent les peuples indigènes d’Amérique ?

Règlement et organisation de la rencontre

Premièrement. Les délégués, observateurs et travailleurs des moyens de communication participant à cette rencontre se soumettront au règlement élaboré pour la circonstance par les autorités traditionnelles de la tribu Yaqui, dans le but de réglementer leur présence en territoire yaqui ;

Deuxièmement. Tous les peuples et toutes les tribus et nations participant à cette rencontre sont invités à manifester leur art et leur culture à travers leurs vêtements, leurs chants, leurs danses et autres expressions traditionnelles ;

Troisièmement. Pourront participer en qualité de délégués ayant voix et capacité de décision les autorités représentant les peuples, tribus et nations indigènes d’Amérique ;

Quatrièmement. Pourront participer en qualité d’observateurs les indigènes et membres des mouvements sociaux et des organisations civiles solidaires des luttes des peuples indigènes d’Amérique qui auront été invités par la commission organisatrice ;

Cinquièmement. La couverture de cette rencontre pourra être assurée par les moyens de communication mexicains et internationaux dûment inscrits auprès de la commission organisatrice ;

Sixièmement. Les accords pris au cours de cette rencontre seront adoptés par consensus des participants et non par vote ;

Septièmement. L’organisation de cette rencontre, sa diffusion au Mexique et au niveau international, l’inscription des délégués participants et des invités ainsi que les questions imprévues relèveront de la compétence exclusive de la commission organisatrice, commission se composant des autorités traditionnelles de la communauté de Vicam, d’autorités de la tribu Yaqui, du Congrès national indigène et de la Commission Sexta de l’EZLN.

INFORMATIONS ET RAPPORTS

1. Bureau de la Commission Sexta de l’EZLN, sis calle de Zapotecos, nº 7, Colonia Obrera, C.P. 06800, District fédéral de Mexico.
Tél. : (01 ou 001) 55 57 61 42 36 (du lundi au vendredi, de 10 heures à 20 heures, et le samedi de 10 heures à 18 heures)

Site Internet : encuentroindigena.org

E-mail : informes@encuentroindigena.org

2. Siège officiel de la Garde traditionnelle de la tribu Yaqui de la station Vicam, Colonia Yaqui, commune de Guaymas, État du Sonora, Mexique.
Tel. : (045 ou 001) 64 49 98 94 08.

3. Bureau de l’organisation des communautés indigènes et paysannes de Tuxpan, Jalisco, à Nicolás Bravo, nº 65, Tuxpan, État du Jalisco.
Tél. : (01 ou 001) 371 41 764 15 (du lundi au samedi, de 10 heures à 20 heures)

E-mail: comunidad_tuxpan@hotmail.com

Fait le 22e jour du mois d’avril 2007, sur le territoire de la nation Tohono O’odham, État de Sonora, Mexique.

SALUTATIONS.

Wa-a itom yo Lutu-ria yoribetchibo, into ka a Wiutinepo Amani

(Pour le respect de nos us et coutumes, de notre identité, de notre culture et de notre vérité, pour qu’elles perdurent dans le temps et ne soient pas oubliées)

Nunca más un México sin nosotros / Plus jamais un Mexique sans nous !

Liberté, Justice et Démocratie !

Nde Nation Cultural Historical Organization (Organisations culturelle et historique de la nation Nde / Apache) ; Tierra y Libertad / Organisation Chicana indigène, Tucson, Arizona, USA ; Desarrollo de Pueblos Indios Inmigrantes y Nativos, A.C. (Développement des peuples indiens immigrants et natifs – organisations binationale Mexique-USA) ; Dinee Nation (nation du Dinee / Navajo) ; Nation Tohono O’odham (Mexique-USA) ; Autorités traditionnelles de Vicam ; Tribu Yaqui ; Congrès national indigène ; Comité clandestin révolutionnaire indigène – Commandement général de l’Armée zapatiste de libération nationale.

Traduit par Ángel Caído.(CSPCL)

Share |

Cliquez ici pour plus de l'Autre Journalisme avec l’Autre Campagne

Lea Ud. el Artículo en Español
Lesen Sie diesen Artikel auf Deutsch
Legga questo articolo in italiano

Discussion of this article from The Narcosphere


For more Narco News, click here.

The Narco News Bulletin: Reporting on the Drug War and Democracy from Latin America